SON HISTOIRE

Originaire de la planète Gliese 1214b, majoritairement composée d’eau, Derok et ses congénères se sont livré une lutte constante pour gagner leur place sur les quelques terres émergées.
Ce combat acharné, mental comme physique, débute dès leur plus jeune âge. Et bien que cette espèce soit adaptée à la vie sous-marine, vivre sur la terre ferme est pour eux un signe de pouvoir et de domination.

De par sa race taillée pour le combat, et de par son âme de guerrier, Derok eu très tôt pour but de conquérir et dominer les étendues terriennes. Il s’entraîna dur pour atteindre son objectif. Tout en grandissant et devenant plus fort, il ne fit qu’écraser les adversaires qui barraient la route de ses ambitions.
Rapidement, il acquit assez de gloire pour provoquer le puissant champion de l’époque et dominateur des terres émergées. Suite à un combat épique, Derok le terrassa avant de lui arracher la tête et la colonne vertébrale dont il se fit une arme, autant qu’un trophée. Cette arme profitait de la solidité incroyable des os de son espèce. Cette sorte de massue envoyait également un message clair aux potentiels challengers : “Vous savez ce qui vous attend !”.

Mais le monde de Derok connu un changement majeur lorsque le Universal Sponsor Kaarok débarqua sur Gliese 1214b pour y construire une station balnéaire. D’abord intrigué par ces nouveaux venus du ciel, le peuple de Derok n’y perçu pas de menace. La station flottant simplement sur une immense étendue d’eau au large des terres émergées, avec de frêles et riches passagers à son bord. Cela importait peu au peuple local.

Cependant, à force de vivre côte à côte, le contact entre les nouveaux venus et les Gliesiens ne tarda pas et la communication entre eux se fit facilement. Malgré leurs apparences, les féroces guerriers n’étaient pas stupides. Une certaine curiosité face aux technologies des visiteurs, surtout en matière d’armements, naquit alors chez eux.

Les responsables de la station Kaarok y virent une occasion de développer leurs activités touristiques ici. Ils proposèrent à Derok, désormais leader de son peuple, de construire une arène. Splendide édifice posé sur l’eau où ses guerriers pourraient se battre sous les yeux admiratifs de spectateurs. Derok accepta en échange d’armes et d’accès aux technologies d’autres mondes.

Un curieux quiproquo fit que la race de Derok fut nommée et répertoriée sous le nom de Wartal. En effet, dans la langue de Gliese 1214b, le mot Wartal signifiait littéralement “Celui qui se bat pour la gloire”. Et comme les étrangers assistaient aux joutes où le mot Wartal désignait les participants, ils crurent qu’il s’agissait tout simplement du nom de leur espèce.

Malgré sa position déjà au sommet, Derok, galvanisé par les lumières de la gloire, continua à se battre dans l’arène avec hargne, enchaînant les victoires.

Un jour où le combattant, devenu une légende parmi les Gliesiens, soupirait à l’idée d’avoir déjà atteint le summum de la renommée, un représentant de la USBL (Universal Smash Ball League) vint le voir. Il lui expliqua ce qu’était le Smash Ball et que s’il appliquait ses talents dans ce sport, sous les yeux de l’univers tout entier, il connaîtrait une gloire plus grande encore que dans ses rêves les plus fous.
Derok regarda le type droit dans les yeux, un simple sourire en coin, et il s’exprima sans difficulté dans la langue universelle pour lui demander simplement où il devait signer.

Quelques mois plus tard, il intégrait la Universal League et n’avait rien à envier aux autres Bruisers de Smash Ball.

Aujourd’hui, quand Derok entre sur le terrain, c’est la tête haute et prêt à tout pour gagner. Peu importe le reste, son but étant clair: user de sa force et faire son maximum pour que la balle reste dans son camp. Sa légende perdurerait pendant des siècles et des siècles bien après son avènement.

TECHNIQUE PERSONNELLE : FOSSE GLIESIENNE

Derok frappe le sol avec suffisamment de force pour que des morceaux du sol alentour se dressent et emprisonnent avec lui les malheureux Smashers à sa portée.