SON HISTOIRE

ARN-0ld est un robot issu d’une ancienne série nommée ARN (Army Rumble Neutralizer) au service du Conglomérat. La conception et la production de ces unités furent confiées à la société Jansck-Olda Corp qui, suite au succès du projet, continua de produire l’unité durant des siècles.

L’unité immatriculée 000ld13 commença sa “vie” en 3001, obéissant aux ordres du Conglomérat afin d’assurer la sécurité de ses habitants. Tout comme ses congénères robots, il était doté d’une intelligence artificielle basique lui permettant d’interpréter les situations et d’appliquer la justice.

Bien que cela passait plutôt inaperçu au début, au bout de plusieurs décennies, l’unité 000ld13 prenait beaucoup plus de temps pour analyser et rendre son jugement que les autres ARN. En réalité, son intelligence artificielle, face aux choix qu’il devait faire, tentait de comprendre les raisons des conflits plutôt que simplement juger les faits. En lui, émergeaient une forme d’empathie et une notion de justice différente de celle implantée lors de sa conception.
Cette démarche de compréhension unique et particulière pour un ARN ne tarda pas à se faire remarquer.

Il arrive que certains anthropoïdes se développent d’eux mêmes et deviennent ce que l’on nomme des “Ultras”. Des êtres fabriqués de toutes pièces qui acquièrent une véritable conscience. Et 000ld13 était en train d’en devenir un.

À la suite d’une altercation armée entre deux gangs rivaux sur la planète Peruss-2.1, 00013ld et son escouade, après avoir mit fin aux échanges de tirs, durent rendre leur justice. Tirs sur la voie publique, meurtres et mise en danger de civils, la peine capitale pour les survivants neutralisés était inévitable. Mais alors que l’un des ARN s’apprêtait à exécuter les prisonniers, 00013ld s’interposa.
Son rapport personnel suite à l’analyse du terrain, les témoignages et l’agencement de l’escarmouche, décrivaient l’un des deux camps comme de simples civils s’étant défendus contre une attaque armée.
Les autres ARN, non programmés à reconcevoir un jugement, accomplirent tout de même leur mission.
Face à cette justice aveugle, 00013ld comprit sa singularité. La porte de l’éveil à l’état d’Ultra était ouverte.

Le comportement anormal de l’unité fut donc signalé par ses pairs et il dû se présenter à un des centres techniques de Jansck-Olda Corp sur Peruss-2.1. Là, le technicien de maintenance repéra les irrégularités des rapports d’intervention du robot. La procédure normale aurait été de signaler immédiatement le produit défectueux et de procéder à une réinitialisation intégrale de son système. Ne souhaitant pas se lancer dans des démarches qui lui prendraient plusieurs jours, le technicien décida simplement déclarer le 00013ld hors d’usage.

En 3072, 00013ld atterrit donc dans une décharge, en attente de sa destruction.

Puis la Guerre éclata.
Les ARN furent rappelés auprès de leur constructeur afin d’être démontés pour servir à la fabrication d’une nouvelle série plus adaptée aux conflits, plus agressives et mieux armées, la série RX-ck.

Mais 00013ld, déclaré hors d’usage et mis de côté fut simplement oublié dans son compartiment.

En 3088, l’unité était éteinte depuis longtemps. La décharge avait été partiellement détruite lors d’une attaque de Repsy qui visait le centre technique adjacent, puis abandonnée. 00013ld demeurait dans la partie encore intacte, sans vie.

Un capitaine pirate d’une trentaine d’années qui deviendrait un jour une légende, débarqua sur Peruss-2.1 avec pour but de récupérer des matériaux afin de réparer son vaisseau. L’équipage fouilla le complexe et finit par trouver le vieux robot qui fut acheminé dans le vaisseau pour être démonté. Ces anciens modèles étaient devenus très rares, leurs puces électroniques n’étant pas protégées par les sécurités modernes, elles pouvaient donc être ré-utilisées de bien des façons.

Ce capitaine, surpris par l’état quasiment intact du robot, décida de le redémarrer. Une fois rechargé, 00013ld reprit vie, observa et répondit aux questions. Mais rapidement le capitaine qui se prénommait Rigg comprit une chose déterminante pour l’avenir du robot : cette unité était un Ultra qui n’en avait simplement pas conscience. Il fut donc connecté au réseau Universel par Rigg pour qu’il découvre les changements survenus depuis sa mise au rebut. Le Capitaine lui expliqua quel robot particulier il était et qu’il devait faire ses propres choix, car remettre les choses en question n’était jamais un mal. Il lui proposa d’intégrer son équipage pour découvrir l’univers de lui même. Néanmoins, il fixa une condition: tant que 00013ld resterait avec les pirates, il devrait se plier à leur code d’honneur et ne jamais renoncer à son libre arbitre. Ce que l’Ultra accepta.

Rigg le baptisa ARN-0ld et à partir de cette instant il devint un membre de l’équipage. Ils vécurent ensemble de nombreuses aventures, et une amitié profonde s’installa entre Rigg et ARN-0ld. À tel point qu’en 3100 quand l’ère du Smash ball arriva pour le Capitaine, l’Ultra le suivit dans ce sport, de son propre choix.
Ils intégrèrent directement la Universal League suite à l’invitation de l’un des Universal Sponsors. Compte tenu de ses capacités, ARN-0ld devint au poste de Defender, un Smasher aussi redoutable que son ami Rigg, lui faisant parfois face lors de matchs épiques.

Mais ARN-0ld ne tarda pas à trouver un rival sur le terrain qui n’est autre que le talentueux et destructeur Z-R0CK. Un autre Ultra qui fait partie de la dernière séries des unités R, que tout oppose. Ce dernier dispose de son libre arbitre également mais a fait le choix de la violence à laquelle il a prit goût. Son crédo : être le plus fort et écraser les faibles, il ne cache pas son mépris pour ARN-0ld, une version qu’il considère comme faible et obsolète.

ARN-0ld s’est donc fait un devoir de prouver à cet Anthropoïde qu’il fait fausse route. Sur le terrain, qu’ils soient du même côté ou l’un contre l’autre, ARN-0ld donne toujours le meilleur de lui même pour protéger son équipe. Ainsi, il montre que ses choix ne sont pas des signes de faiblesse, mais au contraire une force exceptionnelle.

TECHNIQUE PERSONNELLE : PROTECTOR

ARN-0ld dispose d’un bouclier en plus de celui de base attribué aux Defenders. Ce bouclier supplémentaire peut léviter et être posé dans n’importe quel sens. Il offre ainsi une protection supplémentaire mais aussi un moyen pour ses alliés d’atteindre des hauteurs normalement inaccessibles en marchant dessus.