SON HISTOIRE

Issu d’un peuple ancestral en déclin, Zilark, matricule 1307, est né « travailleur obligatoire » sur une planète nommée CoRoT-7.

Il était un travailleur parmi bien d’autres sous le joug des Bronxers. Une race de mercenaires puissants et féroces dont presque toute l’espèce était à la solde de la société Obria Ink. Cette société spécialisée dans l’exploitation des combustibles est connue pour user de méthodes violentes, surtout sur les planètes n’appartenant pas à la Fédération Intergalactique.

Un esprit combatif et une soif de revanche dus à sa condition d’esclave animaient le matricule 1307. Il était un Rotven, une espèce se considérant comme supérieure, et se savoir esclave le rendait fou. À plusieurs reprises, il avait fait la démonstration de sa haine et de sa force en s’en prenant à ses gardiens, leur arrachant la gorge de ses dents.

Condamné à mort dans un premier temps, il fut finalement battu puis jeté au fond d’un cachot plusieurs semaines. Il devait cette “miséricorde” à ses capacités naturelles, tant utiles à la compagnie, qui lui permettaient de détruire facilement les strates de roches là où des machines de forage ne pouvaient se rendre. Durant sa détention, il eut le temps de réfléchir à son avenir et il comprit que s’il jouait le jeu, il pourrait peut-être se faire bien voir de ses oppresseurs.

Réintégré dans les zones de forages les plus dangereuses, 1307 usa alors de ses capacités pour faire exploser les roches les plus dures et ainsi permettre l’installation de machines ultra-modernes.

Au départ, il frôla plusieurs fois la mort en détruisant des parois fragiles. Mais connaissant parfaitement le potentiel des siens, 1307 s’entraîna secrètement tout en travaillant afin de gagner en puissance et précision. Aux douleurs des efforts, s’ajouta la pénibilité de son travail forcé. Ce qui fit de son quotidien un véritable enfer, mais doté d’une force mentale et d’un physique hors normes, il persista.

Le secteur 3-B dont il était chargé regorgeait de Zertik, un carburant très prisé dans tout l’univers. Profond, dangereux et instable, ce secteur devint néanmoins le plus lucratif sur CoRoT-7. Plus aucun accident ne mit à mal les excavations et la vitesse de production décuplait grâce aux efforts de 1307. Force, précision, calculs… il devint expérimenté et très efficace de bien des façons. Lorsqu’il combinait ses bras, sa puissance devenait incroyable.

Un des dirigeants d’Obria Ink., eut vent de ses exploits et de ses capacités exceptionnelles. Et une fois le secteur 3-B épuisé, il vint lui proposer un marché : une amélioration de ses conditions de vie contre ses services. Le matricule 1307 accepta, sans hésitation.

Quelques protestants s’opposaient à un projet d’exploitation d’un nouveau genre de carburant sur une planète voisine, faisant perdre temps et argent à la compagnie. Un problème à résoudre rapidement, discrètement et définitivement. Une mission parfaite pour mettre 1307 à l’épreuve.

Il accomplit sa mission avec une efficacité redoutable, ce qui ravit ses commanditaires. Il avait fait ses preuves et enchaîna bien d’autres missions, parfois aux côtés de Bronxers, mais souvent seul.

Ses conditions de vie étaient devenues royales, les dirigeants d’Obria Ink. étaient généreux avec ceux qui leur étaient utiles, et il jouissait maintenant de son propre domaine sur CoRoT-7 ainsi que son vaisseau personnel.

Un jour, que le directeur de Obria Ink. en personne lui confiait une mission, 1307 le fixa de son oeil unique et prononça froidement : « Ne m’appelez plus par ce matricule. Je suis un Rotven. Je suis Zilark, l’assassin, et je ne suis plus à votre service. ». Le directeur, interdit, ne put que le laisser partir.

Zilark savait désormais qu’avec ses capacités et surtout avec ses connaissances des affaires louches de la compagnie, il pouvait se permettre de partir. Sa liberté était définitivement acquise.

Le Rotven avait désormais les moyens d’accomplir ses ambitions, montrer à l’Univers la supériorité des siens.

Il chercha comment exposer ses talents et eu rapidement sa réponse : le Smash Ball.

Quoi de mieux pour un tueur né que de pratiquer sa spécialité acclamé par les foules, de pouvoir exposer à l’Univers entier ce qu’était réellement un Rotven.

Il débarqua dans le Smash Ball et, sans que personne ne le voit venir, intégra rapidement la Universal League de Smash Ball. Il ne lui fallut que très peu de temps pour se faire un nom en tant que Ranger tant ses talents étaient impressionnants. Zilark avait bien compris que pour montrer à tous sa supériorité, il devait passer par ce sport apportant célébrité, fortune et reconnaissance.

Aujourd’hui, Zilark est l’un des rangers les plus redoutés de ce jeu. Les Rotvens sont à nouveau connus de l’Univers et vus comme une espèce incroyablement dangereuse et puissante.

Sa précision au tir est proche de 100%, une fois dans son viseur, peu d’échappatoire…

Sang-froid, regard noir, mâchoire serrée et bras armé toujours prêt à servir… il n’est pas bon de l’avoir dans l’équipe adverse.

Certaines rumeurs circulent quant à son passé d’assassin, et il paraîtrait même qu’il continue d’accomplir des missions pour le monde de l’ombre…

TECHNIQUE PERSONNELLE : BIG BANG

Son arme est son bras droit, tirant des petites balles d’énergie. Lorsqu’il le souhaite, Zilark combine ses deux bras et concentre son énergie en une énorme boule qu’il tire sur ses adversaires.